Bretelles pour homme : pourquoi en porter ?

Bretelles pour homme : pourquoi en porter ?

Aucun commentaire

Dépassées, diriez-vous ! Vous n’êtes pas seul à penser ainsi dans le monde. Mais saviez-vous que les bretelles pour hommes sont toujours populaires en France, en Angleterre et aux États-Unis ? Aimeriez-vous connaitre 5 raisons pour lesquelles vous devriez porter une bretelle pour homme ? Dans cet article, nous vous disons tout.

Être un GENTLEMAN

Osez les bretelles ! Cela vous donnera un air Dandy stylé, qui va impressionner plus d’une fille à coup sûr. En effet, si vous aimez porter une paire de tennis et un jean ou aimez passer la journée en jogging optez pour une bretelle pour faire la différence. C’est un aspect non négligeable que vous pouvez continuer à lire dans notre article.

Être CHIC

Passer inaperçu ? C’est impossible avec une paire de bretelles, une chemise et un pantalon. C’est un classique symbole du chic des années 30. Surfez dans la mode sans trop avoir l’air d’y plonger.

Être ORIGINAL

Si vous avez envie de sortir de la masse, quittez les looks décontractés. Pourquoi pas les bretelles ? Voilà une touche d’originalité, tout en subtilité ; un petit détail que les autres n’ont pas.

Être SEXY

Si après tous ces conseils vous n’êtes pas encore convaincu, sachez qu’avec les bretelles vous serez irrésistible pour une femme. Vous cherchez peut-être depuis longtemps l’arme fatale pour séduire les jolies demoiselles. Stoppez les recherches. Vous avez ici ce qu’il vous faut.

Soyez VOUS

Envie de créer votre propre identité ? La voici donc, toute trouvée et qui n’attend que vous. Les bretelles mettront en valeur votre morphologie longiligne et athlétique pour toute occasion, dans n’importe lequel de vos ensembles et vous rendront sexy et chic.
Outre ces raisons, les bretelles ne compriment pas le ventre, ce qui les rend très confortables. De plus, ces dernières années, les bretelles sont devenues très tendance parmi les célébrités comme le chanteur Stromae par exemple. La mode c’est comme un boomerang. Elle est passée déjà, mais la voilà encore.