Inès, la candidate de Koh-Lanta qui fait parler d’elle sur les réseaux sociaux

Inès, la candidate de Koh-Lanta qui fait parler d’elle sur les réseaux sociaux

Aucun commentaire

L’émission de télé-réalité Koh-Lanta représente aujourd’hui une véritable franchise. Diffusée chaque année sur la chaine TF1, elle contribue à révéler des aventuriers nés. Ainsi, parfois on y voit des personnes totalement inconnues comme Inès qui ces derniers jours défraie la chronique.

Les raisons de la polémique autour d’Inès

Depuis plusieurs semaines, la situation de confinement a rendu plus actives les personnes sur les réseaux sociaux quant à l’émission Koh-Lanta. En effet, le sujet de toutes les conversations est Inès. Elle a réussi à se faire détester des internautes pour avoir :

  • Attaqué Claude, l’un des héros de la série Koh-Lanta ;
  • Prétendu ne pas connaitre les fruits qui lui étaient présentés en compagnie de Naoil dans la somptueuse chambre d’hôtel ;
  • Ou donné l’impression d’attirer l’attention des producteurs des Anges pour avoir un rôle dans la télé-réalité.

Quelle défense pour Inès ?

Face à ses assaillants, Inès a tenu à se prononcer sur les réseaux sociaux, notamment par une vidéo sur Instagram. Ainsi, elle s’est excusée pour les propos tenus envers Claude, l’un des candidats favoris des internautes. Elle évoque le fait qu’elle est soumise à de fortes pressions, et que les internautes, assis dans leur canapé devraient être plus indulgents. Sur www.barbanews.com/tag/Koh-Lanta, vous découvrirez des news sur d'autres stars de Koh Lanta.

Quant à la prétendue méconnaissance des fruits, Inès affirme avoir depuis toute petite du mal à ingérer les fruits. Elle ne les consomme que sous la forme de smoothie. D’où sa méconnaissance de l’aspect visuel que peut avoir une orange ou un Kiwi. Elle affirme ne pas être « débile, mais qu’elle connait les fruits ».

De plus, elle est consciente du fait qu’elle n’est pas du genre sportif, et qu’elle a parfois beaucoup de mal avec les épreuves sportives. Cependant, elle dit posséder en elle une véritable rage qui ne demande qu’a s’exprimer, d’où sa participation à Koh-Lanta.