Le marchand de biens : un métier à découvrir

Le marchand de biens : un métier à découvrir

Aucun commentaire

Le secteur de l'immobilier représente près de 20% de l'économie mondiale. À ce titre, il emploie des millions de personnes aux tâches bien spécifiques. Depuis peu, un nouveau groupe d'artisans dans ce domaine a vu le jour : les marchands de biens. Cet article vous offre la possibilité d’aller à la découverte de cette corporation discrète, mais très active dans l'immobilier.

Qu'est-ce qu'un marchand de biens ?

Un marchand de biens est un individu qui, dans le domaine de l'immobilier, gère les négociations sur les biens immobiliers et commerciaux. Mieux encore, un marchand de biens est un commerçant qui, en vue d'obtenir une plus-value, acquiert des biens immobiliers (appartements, maisons, terrains, etc.) et les améliore ou les embellit. De cette manière, il obtient un bénéfice à la revente grâce aux différentes modifications apportées au bien en question. Il faut également noter que le marchand de biens doit également connaître les règles juridiques et fiscales qui régissent les biens immobiliers dans son pays.

Le marchand de biens : quels sont les avantages et les inconvénients liés à cette profession ?

Il existe trois principaux avantages et inconvénients à cette profession. Au sujet des avantages, il faut tout d'abord noter que le marchand de biens est autonome et indépendant. En ce sens, il dispose d'un temps relativement libre et n'est pas sous le contrôle d'un quelconque employeur. Ensuite, le marchand de biens exerce un métier passionnant et fascinant, car il est au carrefour de plusieurs domaines économiques et le pousse à être créatif. Enfin, le marchand de biens peut réaliser d'énormes bénéfices en fonction des affaires qu'il mène. En revanche, les principaux inconvénients qu'il est important de connaître sont, entre autres, la difficulté de gérer les ressources humaines (notamment les clients), la prise de risque constante pour les investissements et enfin, les imprévus liés à la fluctuation du marché économique.

Comment devenir marchand de biens ?

En France, comme dans la plupart des pays du monde, cette profession n'est pas vraiment encadrée par des lois, bien qu'elle ait un statut juridique. Il est donc nécessaire de rappeler quelques éléments : la disponibilité d'un capital financier plus ou moins important pour le premier achat immobilier, la connaissance du mouvement du marché immobilier et quelques notions clés en fiscalité. En outre, vous devez développer un sixième sens : le sens commercial. Juridiquement, il faut être propriétaire d'une Société Civile immobilière (SCI) ou d'une SARL, SAS au niveau d'une Chambre de Commerce et d'Industrie.