Quel acier choisir pour forger une lame de couteau ?

Quel acier choisir pour forger une lame de couteau ?

Aucun commentaire

Si vous décidez de forger vous-même votre lame de couteau, vous devez réfléchir aux outils que vous allez utiliser. La qualité de votre lame de couteau dépend des matériaux que vous avez l'intention d'utiliser. L'acier est un matériau très important dont vous devez tenir compte, car il détermine la dureté de votre lame. Découvrez dans cet article les aciers que vous devriez utiliser pour forger votre lame.

Ciseaux à bois et limes

Ce sont des aciers de récupération qui permettent de forger soi-même sa propre lame de couteau. Ils sont très durs et contiennent plus de 1 % de carbone. La valeur idéale pour votre acier débutant se situe toutefois entre 0,5 % et 0,9 %. Notez que plus l'acier contient de carbone, plus il est dur.
Si vous devez utiliser ces aciers, sachez qu'ils doivent être forgés avec beaucoup de précaution. Le résultat reste satisfaisant et la lame que vous obtenez au final est très tranchante. Le tranchant de votre lame conservera sa capacité de coupe pendant une longue période. Vous devrez alors moins la travailler et éviter de lui donner différentes courbures.

La spirale suspendue 

Cet acier contient à la fois du fer et du carbone, dont la proportion varie entre 0,4 % et 0,7 %. Il contient également de la silice, ce qui lui confère une bonne résistance. Cela vous permet d'obtenir une lame longue. Quel que soit le manche, il est toujours efficace. 

Les dents de herse

Cet acier ne contient que 0,7 % de carbone. Il est connu pour sa longue durée d'utilisation lors de la fabrication de la lame. Il ne vous fera pas perdre assez de temps lors de l'utilisation de votre combustible. Que votre combustible soit de la houille ou du charbon de bois, cet acier ne vous ralentira pas. L'acier recyclable contient une plus grande quantité de carbone. Il vous évite donc les catastrophes qui peuvent survenir lors du forgeage.